COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Brossard – 10 septembre 2019

Pierre-Olivier Boucher grossit les rangs de l’agence Reptile

C'est avec une énorme joie, que toute l'équipe de l'agence Reptile accueille, Pierre-Olivier Boucher, à titre de stratège Web, spécialiste en affaires numériques. L’agence est fière d’agrandir son équipe avec ce nouveau joueur qui ajoutera une corde à l’arc déjà bien garni de son département de stratégie.

Fort de son expérience comme chef de l’équipe de marketing de contenu et de stratège SEO chez Adviso, Pierre-Olivier s’occupera des nombreux comptes clients et veillera à combiner l’esprit créatif du département aux objectifs fixés pour chacun des mandats.

« Ces dernières années, j’ai beaucoup aimé travailler sur des projets de conception Web que ce soit dans le cadre de refonte, de migration ou bien d’optimisation de contenu et de SEO. Cependant, dans bien des cas, j’ai trouvé qu’il existait des silos importants entre la stratégie et la production. L’idée de pouvoir collaborer avec des développeurs Back-End et Front-End, mais aussi avec des designers UX/UI sous un seul toit et surtout, dès le début d’un mandat était un gros plus pour moi. »

— Pierre-Olivier Boucher

Pierre-Olivier en accéléré

1- Le dernier outil, application ou plateforme numérique que tu as utilisé et qui t’a flabbergasté (positivement)?

J’ai vu beaucoup de potentiel dans le peu de temps que j’ai passé avec MarketMuse. Il s’agit d’une plateforme de planification, de création et d’optimisation de contenu propulsé par une technologie de machine learning assez complexe. Le tout est très user friendly et permet, entre autres, d’évaluer la pertinence sémantique d’une page. Simplement, elle propose des pistes d’amélioration pour bonifier un contenu et pour mieux performer sur les moteurs de recherche.

2- Quelle est la plus belle qualité qu’un stratège peut avoir selon toi?

Selon moi, un stratège doit avoir de l’empathie envers son client pour lui proposer des solutions adaptées à son contexte et de l’empathie à l’égard des consommateurs pour leur suggérer du contenu et des offres pertinentes et utiles.

3- Quel est le meilleur jeu vidéo de la dernière année selon toi?

Malheureusement, 2018 a été assez décevant. Pour cette année, mes préférés sont :

4- Tu te retrouves sur une île déserte pour un an avec de l’électricité et une connexion Internet, mais tu n’as droit qu’à un appareil électronique. Lequel choisis-tu? Pourquoi?

Mon ordinateur de bureau pour que je puisse gamer, écouter de la musique et des films.

Je me trouverais une belle grotte souterraine pour rester au frais, loin des créatures féroces et surtout, à l’abri du soleil (je suis roux). Je m’assurerais d’avoir un petit ruisseau sous terre pour garder mes bières au froid et j’apprivoiserais des lémuriens ou bien je ferais une entente avec un clan de suricates pour qu’ils m’apportent de la nourriture.

5- Décris-nous ta fin de semaine parfaite.

Je ne suis vraiment pas une personne difficile. Pour moi, une fin de semaine parfaite comporte les éléments suivants :

  • Du temps passé avec mon petit gars, ma fiancée et mes amis
  • Un moment pour gamer
  • Un gala de UFC le samedi soir
  • De la bière de microbrasserie
  • Un petit tour au chalet si c’est un long weekend

C’est pas mal tout. Sounds fun, right?

6- Quel est le film que tu aurais voulu réaliser?

Eternal Sunshine of a Spotless Mind. Au Cégep, j’ai étudié en cinéma et ce film m’a beaucoup inspiré dans mes projets. Je me souviens particulièrement des plans-séquences époustouflants et de la bande sonore : Michel Gondry est un super réalisateur. Pulp Fiction serait mon deuxième choix. Sinon, j’aime beaucoup les films de science-fiction un peu weird qui traitent d’isolation ou d’intelligence artificielle du style Moon ou bien Ex-Machina.

7- Si tu n’avais pas été stratège Web, tu aurais été?

Professeur ou designer UX/UI. Sinon, j’ai toujours été intéressé par les métiers en lien avec la psychologie.

8- Où vois-tu le monde numérique dans 10 ans ?

J’imagine qu’il ne va plus y avoir beaucoup de différences entre les achats et les comportements online et offline et que le marketing traditionnel sera largement remplacé par celui qui est comportemental. Avec toutes les données, je crois que les algorithmes pourront prédire et répondre aux besoins des consommateurs sans que ces derniers posent une action d’achat.

Déjà pleins de beaux moments!

Eh oui! Seulement quelques semaines après notre rencontre, nous avons déjà beaucoup d’anecdotes!